Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

simple mindsCinq écossais : Jim Kerr, Charlie Burchill, Mick MacNeil, Dereck Forbes et Brian McGee fondent Simple Minds en 1978. Le nom du groupe est inspiré des paroles d’une chanson de David Bowie intitulée The Jean Genies. Les musiciens se produisent tout d’abord dans certains Clubs de Glasgow avant d’enregistrer leur premier album Life in a day en 1979.

À l’instar de U2, The Cure, Depeche Mode ou encore Duran Duran, les membres de Simple Minds vont s’insérer dans le mouvement musical New Wave qui se déploie dans les « eighties ». Jim Kerr et ses compagnons vont se montrer particulièrement créatifs durant cette période et produire des œuvres remarquables où l’auditeur peut percevoir quelques influences de Bowie et de Roxy Music.

Pendant l’été 1985, la chanson Don’t you (forget about me) qui fait partie de la bande son du film The Breakfast Club et qui est interprétée par Simple Minds rencontre un vif succès et permet au groupe de se révéler au grand public. Dans la foulée, Once Upon A Time, le huitième album studio, sort au mois d’Octobre et il est jugé, à l’époque, comme un opus très commercial par diverses critiques. Même si on peut lui préférer ses prédécesseurs, New Gold Dream (81, 82, 83, 84) ou Sparkle in the Rain, ce disque demeure excellent dans son ensemble !
Grâce à lui Simple Minds a conquis l’Europe et les USA. Alors bonne écoute !

 

Frédéric Narbonde

 

Quelques extraits musicaux de l’album Once upon a time

Alive and kicking

 

Sanctify yourself

 

Ghostdancing

 

All the things she said

 

Une sélection de CD du catalogue de la Médiathèque du conseil départemental

Á réserver (mode d'emploi) et à retrouver dans le réseau de lecture publique du Cantal : 

OPAC Sélection de notices

 

A lire également sur culture.cantal.fr :

 

Logo du cantal