Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

The Cure : couverture de l'album The head on the doorThe Cure, le groupe incontournable de la décennie 80, voit le jour en 1978 dans la ville de Crawley en Angleterre avec comme chef de file le charismatique Robert Smith. Ce dernier, influencé par le punk, David Bowie et Joy Division, va concevoir des œuvres orientées vers la cold wave : un courant musical glacial caractérisé par des rythmes lourds, répétitifs et surtout une manière de chanter qui fait penser à des lamentations. Et sur ce point, avec sa voix réverbérée, Robert Smith reste le maitre en la matière !

C’est pendant l’été 1985 que The head on the door fait son apparition ! Très rapidement le sixième album studio des Cure va envoûter toute une jeunesse européenne. Et ceci grâce à deux singles phares In between days et Close to me dont les visuels ont été réalisés par le talentueux Tim Pope. Désormais, partout et même en France, on parle de la « Curemania » ! A l’époque, il ne devient donc pas rare de rencontrer dans les cours de lycées ou dans les rues, des jeunes vêtus de noir avec des chevelures abondantes ébouriffées reproduisant ainsi le look du leader du groupe.

Avec ce disque, The Cure s’éloigne de la cold wave des premiers temps ! Déjà amorcé sur The Top, l’album précédent, les musiciens confirment ici un virage pop rock. Seul le titre de fermeture Sinking, excellent du reste, fait un petit écho au passé.

A écouter en boucle ! Un des meilleurs albums des Cure !

 

Frédéric Narbonde

 

La vidéo officielle In between days filmée par Tim Pope en 1985

 

La vidéo officielle Close to me

 

Une sélection de CD de Cure du catalogue de la Médiathèque du conseil départemental à réserver et à retrouver dans le réseau de lecture publique du Cantal : 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Logo du cantal