Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

Gainsbourg melody nelsonVoilà trente ans, le 2 Mars 1991, Lucien Ginsburg alias Serge Gainsbourg s’en allait pour le grand voyage. C'était l'un des artistes les plus brillants parmi ceux de son époque. Après avoir fréquenté le lycée Condorcet et l'école des Beaux Arts à Paris il avait débuté sa carrière comme peintre avant de se faire connaître dans le milieu de la chanson avec "le poinçonneur des lilas" en 1958.  

Son génie d'auteur compositeur va rapidement le conduire à travailler pour les autres artistes notamment pour les femmes : Juliette Gréco, France Gall, Dalida, Pétula Clark, Brigitte Bardot, Jane Birkin et Vanessa Paradis. Cependant il a écrit et composé aussi pour quelques chanteurs français tels que Sacha Distel, Serge Reggiani, Jacques Dutronc, Alain Chamfort ou encore Alain Bashung.

Mais revenons à présent sur l’un des grands chefs-d’oeuvre de Serge : "L’histoire de Melody Nelson" ! Enregistré à Londres et sorti le 24 Mars 1971, ce disque est un album concept à la hauteur du "Pet Sound" des Beach Boys ou du "Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band" des Beatles. Dans une ville inconnue, un homme un peu désabusé roule au volant d’une Rolls Silver Ghost 1910. Soudain il heurte une jeune fille à bicyclette, une petite rousse nommée Melody Nelson. Cette rencontre brutale donne naissance à une histoire d’amour éphémère pour les deux personnages car Melody rencontre la mort dans un accident d’avion. Dorénavant elle repose en paix quelque part au milieu de l’océan.

Musicalement, tout au long du disque, il règne pour les auditeurs une atmosphère de musique rock agrémentée de violons qui s’accorde totalement avec les textes du grand maître. On peut même associer les instruments aux héros : la rythmique rock pour l’homme à la Rolls, les violons pour Melody.

Un très bon album de Serge Gainsbourg ! Alors bonne écoute !

 Frédéric Narbonde

 

 

Melody est aussi un téléfilm réalisé par Jean-Christophe Averty en 1971, à mi-chemin entre un clip et une comédie musicale, avec des tableaux de Salvador Dali, Max Ernst, Paul Delvaux et du Douanier Rousseau en superposition.

 

Une sélection de CDs, livres, DVDs à emprunter, à réserver et à retrouver chez votre bibliothècaire ! 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

 

Logo du cantal