Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

caracallaAlias Caracalla – Daniel Cordier - Gallimard (Témoins) 931 p.

La Démocratie pour idéal.
La République jusqu’à la mort.
L’abnégation et la fidélité.

C’est le portrait de Jean Moulin que dessine Daniel Cordier dans ce livre-somme intitulé « Alias Carcalla ». Témoignage de première main sur l’homme qui bâtit, quasi à mains nues, l’unité de la Résistance française et son ralliement au général De Gaulle.

En 1940, à 17 ans, Daniel Cordier, est un jeune homme aux convictions nationalistes, déjà très engagé dans l’activisme d’extrême droite. Exaspéré par la défaite, il saute dans le dernier bateau en partance pour Londres. Deux ans plus tard, formé à la transmission radio par les Anglais, il est parachuté en France et est choisi par Jean Moulin (nom de code REX) pour être son secrétaire.

A Lyon, puis à Paris, il va organiser pour son "patron" d’incessantes rencontres entre celui-ci et personnalités de chefs de mouvements résistants rivaux, ainsi que la distribution d’argent venu de Londres : Un an et demi de tractations, au nez et à la barbe de la Gestapo, un an et demi de querelles d’ego et querelles idéologiques, avec pour arrière-plan le grand jeu des forces géopolitiques.
Incroyable comme cette Résistance française fut une somme d’actes fragiles : coordination et communications sont d’incessants problèmes, l’alliance des Français Libres (en Angleterre) et les mouvements intérieurs constamment minée par les questions matérielles et le manque de confiance réciproque.

A travers cette narration quasi au jour le jour qui se termine, on le sait, tragiquement par l’arrestation de Rex, Daniel Cordier esquisse le portrait d’une personnalité infiniment attachante, un homme passionné par l’art moderne, un négociateur hors pair, un travailleur infatigable, dont la fréquentation va marquer à jamais sa vie.

MH

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

 

Daniel Cordier évoque Jean Moulin :  

 

A lire également sur culture.cantal.fr : 

Logo du cantal