Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

OPERA DETE 2021L’opération « Opéra d’été » proposée par l’Opéra national de Paris et relayée sur notre territoire par la Direction de l’action culturelle a rencontré un vif succès lors de ses deux premières éditions en 2019 et 2020. Cette année, pour répondre à la demande du public, le Conseil départemental ajoute une seconde projection gratuite sous les étoiles.

Deux opéras différents sont donc au programme cet été :

 

Opéra d'été 2021Mercredi 11 août 2021, le château d'Anjony à Tournemire accueillera la projection cinématographique en plein air du Barbier de Séville, opéra en deux actes de Gioachino Rossini (1816)

S’inspirant de la comédie de Beaumarchais, le compositeur en conserve toute la fougue pour créer ce bouillonnant "opéra buffa" caractérisé par un humour efficace et dynamique, de nombreuses péripéties et une effervescence de traits d'esprit.
Dans cette version mise en scène par Damiano Michieletto, l'action se passe dans une Séville contemporaine inspirée du cinéma d'Almodóvar.
L'orchestre national de Paris est placé sous la baguette de Carlo Montanaro qui dirige René Barbera (Comte d’Almaviva), Carlo Lepore (Bartolo), Karine Deshayes (Rosine) et Dalibor Jenis dans le rôle de Figaro.

Soirée proposée par le Conseil départemental du Cantal, la communauté de communes du Pays de Salers et le château d'Anjony.

Gratuit et ouvert à tous sur réservation

 

les indes galantesSamedi 14 août 2021, le château de la commune des Ternes accueillera la projection des Indes galantes, opéra ballet de Jean-Philippe Rameau (1735)

Œuvre phare du siècle des Lumières, Les Indes galantes s’apparente à un éblouissant divertissement. Mais le premier opéra ballet de Rameau témoigne également du regard ambigu que l’Européen pose sur l’Autre – Turc, Inca, Persan, Sauvage… En 2017, le réalisateur Clément Cogitore signe un film explosif et très remarqué pour la 3ème scène de l’Opéra de Paris, adaptant un extrait des Indes galantes avec le concours de danseurs de Krump. Avec la chorégraphe Bintou Dembélé, il s’empare cette fois de cette machine à enchanter dans son intégralité pour le réinscrire dans un espace urbain et politique dont il interroge les frontières.
L’orchestre Cappella Mediterranea est placé sous la baguette de Leonardo García Alarcón qui dirige Sabine Devieilhe (Hébé), Florian Sempey (Bellone), Jodie Devos (L’Amour)

Soirée proposée par le Conseil départemental du Cantal, Saint-Flour Communauté et la commune des Ternes.

Gratuit et ouvert à tous sur réservation

 

Plus d'info à venir prochainement...

 

Connectez-vous à vos ressources en ligne (ou créer un compte gratuit) et découvrez :

 

Des enregistrements de la Médiathèque du Conseil départemental, réservables et empruntables dans la bibliothèque de votre choix, vous donnerons un air d'"Opéra d'été".

OPAC Sélection de notices 

 

 

A lire également sur culture.cantal.fr : 

Logo du cantal