Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

goudard juinLe 16 juin à Neussargues-en-Pinatelle a eu lieu le concert « Variations pour un public ». Restitution de la résidence départementale « Accords sensibles », portée par la Direction de l'action culturelle du Conseil départemental en partenariat avec Hautes Terres Communauté sur son territoire, le concert était le fruit du travail réalisé par les artistes, les éléves de l’école de musique du territoire et des jeunes de l’Institut Médico-Educatif Saint-Flour –Volzac depuis le début de la résidence. 

« Variations pour un public » fut un espace unique et inédit de rencontre au cœur de l’artistique. Sous la direction du musicien et compositeur de talent Alain Goudard (Résonance contemporaine – Les percussions de Treffort), l’écoute des spectateurs a parlé d’elle-même ce soir-là.
Face à l’exigence artistique et l’engagement sans faille des musiciens amateurs et professionnels présents, une invitation à la poésie fut donnée à vivre. Entre étonnement, plaisir, sensibilité et finesse d’écriture musicale, ce spectacle a mis le public en « immersion » artistique.

Cette rencontre fut d’une grande richesse :

  • dialogue et complicité musicale renouvelée entre les élèves de l’école de musique de Hautes Terres communauté et les adolescents de l’IME de Saint-Flour –Volzac ;
  • compositions et improvisations musicales et théâtrales entre musiciens professionnels des Percussions de Treffort et musiciens amateurs ;
  • création et diffusion radiophonique.

 

Cette proposition foisonnante a amené chacun à s’inventer sa propre histoire, son propre cheminement, sa propre lecture et signification. Le public fut ainsi acteur du spectacle en train de se produire.

Quand l’art, vecteur de partage et d’épanouissement personnel et collectif rencontre l’humain ; la musique n’en finit pas de résonner.

Elle permet de nous rencontrer : nous-mêmes et les autres.

Bravo à tous !  

 

Florilège de témoignages de spectateurs :

« Voyage au pays des rêves » « Je ne sais pas si c’était un concert, un spectacle, un voyage » « J’aurais voulu vivre plusieurs fois le concert à des places différentes pour tester toutes les perceptions sonores » « J’ai trouvé ce spectacle très reposant, on pouvait se laisser aller » « Agréable étonnement » « C’était drôlement poétique »

 

Contact : 

Sophie Boucheix

 

A lire également sur culture.cantal.fr : 

Logo du cantal