Ornements liturgiquesFormation patrimoniale 2019 : Conservation des ornements liturgiques dans les sacristies, musées, bâtiments communaux

Suite au succès 2018, deux nouvelles sessions de formation d'une journée sont proposées. 
Théorie et travaux pratiques en situation sont au programme de la formation animé par la restauratrice textile Céline Wallut.

journees europeennes du patrimoine 2019

Pour les Journées Européennes du Patrimoine 2019, en collaboration avec le programme Handicap et Société, l'Association des Amis du Patrimoine de la Haute-Auvergne, la Société de la Haute-Auvergne et le Rotary Club d’Aurillac,la Ville d’Aurillac, La Manufacture et l’Association tout un cirque, 
la Direction de l’action culturelle du Conseil départemental du Cantal a proposé un pdfprogramme d'activités accessibles aux personnes en situation de handicap. La majorité d'entres-elles a affiché complet.

Retour en images. 

tapisserie ClorindePMichaletFormation patrimoniale de l’automne 2019 : 
- Histoire de la tapisserie et introduction aux techniques de bonne conservation. 
- Mardi 19 novembre. Matin : théorie. Aprés-midi : visite du château de Saint-Chamant qui renferme la plus grande collection du Cantal.
- Intervenant : Benoit-Henry Papounaud.
- Nombre de participants limité à 30. Préinscription à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Programme Estivités Clochers 2019 Partie Agenda

Avec plus de 150 actions et animations réparties sur plus de 75 lieux différents dans le Cantal, avec un nouveau circuit de visite des vitraux contemporains cantaliens, la programmation 2019 d’« Estivités et Clochers » souligne la vitalité de notre patrimoine !
Elle est le signe de la vigueur de nos territoires qui savent valoriser leurs atouts, être force de proposition pour inciter à la découverte.

vitrail le rougetLe Conseil départemental, sur l'initiative de l’Acas-Bellie, association de mise en valeur de l’œuvre de Jean Labellie (auteur des vitraux contemporains des églises du Rouget et de Cayrols) souhaite valoriser l’art du vitrail contemporain dans le Cantal. Des créations contemporaines sont répertoriées dans une cinquantaine d’églises par les conservatrices des antiquités et objets d’art.

estivitesclochers2018

Le Département du Cantal est réputé pour ses paysages préservés et ses espaces grandioses.
Ce patrimoine naturel est un élément fort de son attractivité et un atout pour la qualité de vie de ses habitants. Ces incontestables points forts sont aussi l’écrin d’un autre patrimoine, culturel celui là, souvent religieux, parfois méconnu. Chapelles romanes, églises, croix « des chemins », oratoires se nichent dans les replis d’un terrain, au détour d’un sentier, s’y intègrent au point d’en devenir un élément indissociable, au même titre qu’un lac, une forêt ou une cascade.

restaurationtableau2016Après plusieurs mois de restauration, le tableau de La Crucifixion, vient d’être reposé dans le chœur de l’église paroissiale de la commune de Saint-Antoine, maître d’ouvrage de l’opération avec l’appui technique et financier du Conseil départemental et de la paroisse. 

La restauration de l’œuvre fut confiée au printemps 2016 au restaurateur Bruno Tilmant-d’Auxy-Tatischeff pour la toile et Anaïs Gailhbaud pour le cadre. Les deux restaurateurs ont pu traiter les bois et redonner vie à la dorure originelle du cadre, refixer la couche picturale qui s’écaillait et doter la toile d’un châssis car suite à une campagne de restauration dans les années 1970-1980, le tableau avait été vissé directement contre le mur.

avantapreseveque

 

La mission « patrimoine » du Conseil départemental accompagne techniquement et financièrement les collectivités territoriales dans leurs projets de préservation, de conservation ou de restauration de leur patrimoine mobilier ou immobilier. Ce rôle d’ingénierie et d’expertise, régulièrement conduit par les experts de notre collectivité, est mal connu du grand public. Il n’en est pas moins très important pour la valorisation de notre bien commun. Petit exemple sur le terrain… :

 

affichemobilis2015Plus de 1 000 éléments du patrimoine recensés, plus de 3 500 photos d’archives ou d’actualités : c’est « Mobilis », la nouvelle application mobile de découverte du patrimoine créée par le Conseil départemental.

 

Lancée en 2014, « Mobilis » est une application mobile qui géolocalise le téléphone portable de l’utilisateur et lui permet d’identifier des points d’intérêt (POI) autour de lui, où qu’il se trouve dans le département. L’application recense en l’occurrence des éléments du patrimoine, décrits au travers de photos actuelles ou d’archive, accompagnées de textes explicatifs.