Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

kaboul

Les cerfs-volants de Kaboul
10-18; 2006

de Khaled Hosseini

 

Kaboul : 1970
Amir et Hassan sont deux amis inséparables malgré la différence sociale. Amir, fils d'un homme d'affaires riche et Hassan, fils du domestique de son père partagent la même passion pour le cerf-volant.

 

A l'occasion du tournoi traditionnel de cerfs-volants tout bascule. Amir, par lâcheté, assiste passif à une terrible agression à l'encontre d'Hassan. Le lien qui unit les deux adolescents se brise à jamais, plongeant Amir dans une terrible culpabilité.

 

Quelques années plus tard, alors en exil aux Etats-Unis, Amir apprend que le fils d'Hassan, aux mains des Talibans, est en grand danger. Il voit là l'occasion de se racheter, enfin.

 

Cette histoire tragique et magnifique à la fois, nous emmène dans un pays souvent méconnu de l'Occident, l'Afghanistan. Elle nous permet de prendre conscience du terrible quotidien des Afghans face aux Talibans.
Beau, triste et dur, violent parfois, on dévore ce roman qui nous hante longtemps après l'avoir lu.

 

A DEVORER SANS MODERATION!

 

Du même auteur :


Un deuxième roman : «Mille soleils splendides» (Belfond ; 2007)

Un long métrage réalisé par Marc Foster «Les Cerfs-volants de Kaboul» sorti le 13 février 2008.

  

Sylvie Puechbroussoux

 

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.