Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

Alice Guy realisatriceLe lent – très lent ! – avènement des femmes au rôle de réalisatrices de cinéma commence dès l’invention des frères Lumière.
Néanmoins elles restent très peu nombreuses tout au long du 20e siècle et l’on constate que même parvenues à la réalisation, elles passent rarement le cap du premier film malgré des succès d’entrées ou de critique.

Certaines ont même été effacées de l’histoire du cinéma !
Ce fut le cas pour Alice Guy (ci contre) qui réalisa des centaines de films, d’abord en France puis avec son propre studio aux Etats Unis. Entrée chez Gaumont comme secrétaire, elle y produit les premières fictions filmées, y introduit des techniques de colorisation, de cadrage des acteurs et de synchronisation du son.

Heureusement le regard cinématographique féminin n’est pas seulement un autre regard sur les femmes ou un discours contestataire, mais aussi une façon subtilement différente de rendre compte de toute la société, un regard qui enrichit tout le 7e art.

Cette sélection éclectique se promène à travers les époques, les régimes, les cultures : vous y trouverez sans nul doute un commun fil d’or.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.
 

Logo du cantal