Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

Musique

Musique

Ezechiel Pailhés "Oh !"Un coup de cœur pour Ezechiel Pailhès, la subtile combinaison de son intense présence vocale et de son clavier électronique.


La force des mots des poètes (Shakespeare, Hugo, Desbordes-Valmore, Néruda…) dans l’écrin de sons purement artificiels : on croirait, comme ça, sur le papier, à une hérésie, à un mariage de la carpe et du lapin.
Pourtant non, quelque chose fonctionne et l’on tend l’oreille.

Oui, les poètes de toutes les langues et tous les temps coexisteront encore dans les siècles futurs, surfant sur des loopers, voguant sur d’éternelles vagues synthétiques…

"Du vent" LéonidLaissez-nous attirer un peu de votre attention sur le groupe "Leonid", alias Fabien Daïan, ex-guitariste de Sinsemilia, qui poursuit sous ce patronyme tout soviétique une nouvelle carrière en compagnie de l’instrumentiste et arrangeur Rémi d’Aversa, son cousin dans la vie.

Couverture Album "Nothing's going wrong" de Martha HighLe nouvel album de Martha High mêle blues funky et roots avec des arrangements de cuivres luxuriants. Elle y évoque avec dignité les droits civiques…

Choriste principale, confidente et amie de James Brown pendant près de 35 ans, rebaptisée par James Brown himself "Miss High", elle est aussi remarquée par Bo Diddley.

ennioL’un des plus grands compositeurs de l’histoire du cinéma… et de la musique tout court est mort à 91 ans !

Fils d’un trompettiste de jazz, Ennio Morricone a été initié dès sa plus tendre enfance à la musique. Son père le pousse à embrasser une vocation d’interprète et l’inscrit à l’académie Sainte-Cécile, à Rome.

Le tournant de sa carrière a lieu en 1961 : après avoir été un arrangeur recherché, il débute comme compositeur au cinéma, avec le film Il Federale

HTCQuoi de mieux et de plus réjouissant en cette fin d’année scolaire de s’en payer une bonne "tranche" ? Watermelon man de Herbie Hancock réinterprétée par la Hautes Terres Communauté Music School (la classe !), arrangé et dirigé par Tupac Silva (nous, ici on le connait bien ;-) ! 

« Thème inspiré à Hancock par le chant du vendeur de pastèques, et du bruit de sa carriole sur le pavé, entendus dans son enfance ». Composé en 1962, issu de son premier album Takin' Off 

 

prevert paradeUn défilé, un manifeste, un déambulation…. ?

… de la poésie de Monsieur Jacques Prévert, le grand Jacques, ah oui celui-ci on l'aime depuis toujours et pour toujours,

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.