Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

Littérature

Littérature

Roman graphique "Incroyable !" Zabus (Scénario) & Hippolyte (Dessin)Vincent Zabus (scénario) et Hippolyte (dessins), « Incroyable ! »
Dargaud - juin 2020.

 

Jean-Loup est un drôle de garçon de 11 ans qui souffre de TOC causés par l’absence de sa mère. Ses troubles quotidiens sont compensés par une grande faculté d’imagination.
Ainsi, pour prendre confiance en lui, il se construit un monde totalement fantaisiste où le roi des Belges devient son confident et son sauveur.
Délaissé par ses deux parents (son père n’est jamais représenté), il se réfugie dans ses passions aidé par un oncle bienveillant. La vie de Jean-Loup va radicalement changer à cause d’un infime détail que vous découvrirez à la lecture des 200 pages de l’album.

Ce roman graphique, écrit par Zabus et illustré par Hippolyte, nous emmène dans l’univers d’un gamin attachant, véritable petit héros dont on a envie d’accompagner à tout prix la réussite.

John le Carré Ambassade d'Allemagne à Londres, CC BY 2.0, via Wikimedia CommonsDavid Cornwell, mondialement connu sous son nom d’écrivain John Le Carré a tiré sa révérence le 12 décembre 2020 à l’âge de 89 ans. Il a régalé les amateurs de romans d’espionnage pendant près de 60 ans. Qui fut mieux placé que cet auteur, dont un pan de sa vie elle-même ressemble à un roman d’espionnage, pour écrire ce genre littéraire ?

MHL Buchet ChastelMarie-Hélène Lafon, « Histoire du fils » (éditions Buchet-Chastel)

 

Le lauréat du Prix Goncourt, Hervé Le Tellier, disait lors d’une interview du 30 novembre 2020, « nous n’écrivons pas un livre pour recevoir un prix, mais nous l’écrivons pour avoir des lecteurs ».

Le prix des lecteurs, Marie-Hélène Lafon l’a obtenu bien avant son Prix Renaudot 2020 ! bien sur nous, les lecteurs cantaliens, avons décelé son talent dès ses débuts, n’y voyons aucun chauvinisme ! son premier roman « le Soir du chien » avait obtenu le prix Renaudot des Lycéens en 2001 et bien d’autres prix ont suivi.

des souris et des hommesRébecca Dautremer, « Des souris et des hommes »
(texte de John Steinbeck dans une traduction française de Maurice-Edgar Coindreau, 1955)
Ed. Tishina, octobre 2020.

 

Rébecca Dautremer surprend toujours. Par son (in)tranquille assurance d’abord. Une assurance qui la porte à se lancer des défis presque surhumains : illustrer « Une Bible » en octobre 2014 (380 pages et environ 1000 illustrations) ou « Des souris et des hommes » aujourd’hui (428 pages et le double d’illustrations). Par ses audaces stylistiques ensuite : elle sait tout faire, tout dessiner, tout manipuler et tout renouveler…mais reste toujours elle-même. Le dernier ouvrage qu’elle nous livre (Des souris et des hommes de John Steinbeck dans une traduction de Maurice-Edgar Coindreau) en est l’évidente incarnation.

Rébecca Dautremer atteint ici la maturité graphique, la plénitude de son talent. Nous sommes bien loin des personnages de fées un peu mièvres qui ont tant contribué à lancer sa carrière !

M. Le Cdt ImageIl y a des livres qu’on n’oublie pas !

Monsieur le Commandant de Romain Slocombe entre dans cette catégorie.

Ce livre est la reproduction de la lettre de dénonciation que rédige le narrateur, Paul-Jean Husson. Lettre par laquelle il informe les autorités allemandes que la femme de son fils est juive ! Femme dont il est, de surcroît, éperdument amoureux !

LANDERNEAU Bulle d'été Florian PigéLe prix Landerneau album jeunesse 2020 décerné par des libraires jeunesse des Espaces culturels E. Leclerc a été remporté par « Bulle d’été » de Florian Pigé publié en 2019 aux éditions HongFei Cultures.

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.