Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

Deep Purple In Rock

Considéré comme l’un des meilleurs albums de Deep Purple, In Rock, fait son apparition au mois de juin 1970. Il symbolise quelques changements au sein de la formation britannique.

 

Désormais le groupe se compose de Richard Blackmore à la guitare, Ian Paice à la batterie, Jon Lord à l’orgue et des nouveaux arrivants, Ian Gilian au chant et Roger Glover à la basse. Il s’agit de l’époque de Deep Purple Mark II : la deuxième équipe en quelque sorte.

 

Cette oeuvre va donner la possibilité aux Rockers de sortir du malaise qui perdure depuis l’épisode du Concerto For Group And Orchestra du 24 Septembre 1969. En effet l’initiative de Jon Lord, de faire jouer Deep Purple aux cotés d’un orchestre classique au Royal Albert Hall à Londres, est un échec total sur le plan musical et de surcroît le groupe se retrouve terriblement endetté.

 

De manière incontestable ce disque de sept titres permet aux musiciens de s’ériger en pères fondateurs du Hard Rock comme Black Sabbath et Led Zeppelin. Toutes les bases du Hard sont réunies ici : le chanteur hurleur, les riffs lourds, les solos de guitare, la batterie de plomb et surtout un son très élevé. Avis aux amateurs du genre !

  

EMI, P 1970, C 1990,1 CD + 1 Livret

 

Frédéric Narbonde

 

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.