Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

Tears for fears

Tears for fears (en français "les pleurs de la peur") naît vers 1981 dans la ville de Bath en Angleterre à l'initiative du guitariste Roland Orzabal et du bassiste Curt Smith.

 

Le groupe va faire  partie des formations qui ont contribuées à la popularisation de la musique New Wave; les musiciens vont rencontrer la gloire notamment en 1985 avec l'album "Songs of the big chair" qui leur permet d'exploser sur la scène internationale."The seeds of love", leur troisième opus, sort en 1989. Dès la première écoute, il accrédite le talent de composition de Tears for fears. Le disque reflète le croisement de plusieurs influences :

 

 - Dans les deux premiers morceaux "Woman in chains" et "Badman'song", on découvre la passion du groupe pour la musique noire américaine particulièrement pour le Jazz et la Soul Music.

 

 - Le single "Sowing the seeds of love" rend hommage aux Beatles. On pourrait dire qu'il a un lien de parenté avec 'I'm the walrus" du tandem Lennon/Mc Cartney tant la ressemblance est frappante !

 

- Sur d'autres titres comme "Advice for the young at heart" ou "Year of the knife" c'est plutôt une inspiration Pop qui prévaut. Bien loin du style Electro Pop du commencement, "The seeds of love" atteint tout de même une bonne réussite commerciale à l'époque. Il marque cependant l'apogée de Tears for fears car des tensions entre Orzabal et Smith vont conduire au départ de ce dernier en 1991. Roland Orzabal restera seul aux commandes du groupe mais les albums qui suivront dans les années quatre-vingt dix ne seront pas à la hauteur de celui-ci !

  

 Label Fontana  P 1989  1 vinyle LP

 

 

 

Frédéric Narbonde

 

embed video plugin powered by Union Development
Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.