Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

Musique

Musique

englishdelight

Une tornade ghanéenne remplie de groove en veux-tu en "Wahala", on ne résiste pas...

Pour nous réchauffer dans nos futures longues soirées d'hiver !

A écouter & à danser sans modération !

 

englishdelightEnglish delight -  342 LAM

 

Adrien La Marca et Thomas Hoppe, l’un à l’alto, l’autre au piano, l’un français, l’autre allemand, ne se départissent jamais d’une immense intelligence de la musique qu’ils défendent. Intelligence avec l’ami(e) pourrait être le titre de leur disque, bien que ce  « Délice anglais »  soit aussi joliment approprié. A des œuvres peu connues de Rebecca Clarke et Jonathan Harvey les deux instrumentistes offrent l’écrin de leurs aînés Vaughan Williams, Britten, Bridge, Purcell et Dowland.  Et le beau faste savant de la musique anglaise traverse les siècles avec vigueur. L’Europe enfin réconciliée.

 

obsolescenceprogrammeeErwan Pinard – Obsolescence programmée

Inouïe Distribution

 

Le chanteur multi-instrumentiste (guitare, basse, cuivres, clarinette, claviers, violoncelle !) Erwan Pinard nous avait déjà réjoui en 2012 avec le grinçant « Sauvez les meubles ».

 

dimoneDimoné – Bien hommé, mal femmé

Feu ! Chatterton – Feu ! Chatterton

 

Presque 6 ans après sa mort Alain Bashung irradie plus que jamais la chanson française.

 

De son goût pour l’agencement des mots, de ses inflexions, de son rock un peu fiévreux qui traçait sa route et avançait en étrave de locomotive.

blackboxNicolac Repac – The Black Box – No Format

 

A l’heure de l’électronique tout-puissant et la grande disponibilité des sources émerge un nouvel objet musical : la compilation réinventée, quelque chose comme un disque de reprises où seraient utilisées les voix originales des chanteurs.

MDB nodeal VisuelMélanie De Biasio – No deal

 

Un disque qui s'ouvre en parfait équilibre sur une voix a capella, et d'entrée de jeu tout est donné, toute la rondeur, la chaleur, toute la richesse du timbre, sans une once d'agressivité dans le challenge. La suite s'étoffera de voix instrumentales, violoncelle, flûte, piano, écho électro, percussions jazz discrètes, élargissant le cercle de l'espace auditif, sa respiration. Quelque chose dans la prise de son capte exceptionnellement finement ces vibrations et forme une vague émotive, un univers intense, nocturne, profond, tendre. No deal with love.

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.