Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

eleganceherissonL'élégance du hérisson
Gallimard, 2007

de Muriel Barbery

 

« L'Elégance du hérisson » de Muriel Barbery est d'abord l'histoire d'une concierge d'un immeuble du 7 rue de Grenelle qui abrite, vous vous en doutez, des grands bourgeois parisiens. Ce livre, dont la signification du titre vous sera révélée à un moment du récit, est écrit à la façon d'un journal intime où les confidences des deux personnages principaux s'égrènent au fil des chapitres.

 

La Concierge, Renée ou Mme Michel, nous dévoile sa seconde vie en alternance avec « les pensées profondes » et « le journal des mouvements du monde » de Paloma, une gamine de 12 ans, très douée, qui habite aussi au 7 rue de Grenelle. Elles ont en commun de cacher aux yeux du monde leurs véritables personnalités. Paloma, en réfléchissant sur le sens de la vie et ne trouvant aucun attrait à l'existence adulte, décide de se suicider dès qu'elle aura atteint l'âge de 13 ans.

 

Quant à Renée, sous des dehors conformes, se cache une grande intellectuelle qui se délecte de lecture, de musique et d'art au fond de sa loge tout en laissant la télévision allumée. La jubilation dans la lecture vient de son regard ironique et vrai qu'elle porte sur les habitants de l'immeuble qui, bien sûr, la dédaignent. Un troisième larron entre en scène en la personne de Kakuro Ozu, un japonais érudit qui emménage au 7 rue de Grenelle. C'est lui qui saura reconnaître les qualités de Renée et de Paloma et leurs trois destins seront scellés.

 

Lisez ce livre qui va vous enchanter, vous donner du bonheur et de la tristesse, vous exalter. Une dernière chose, le prix des libraires a récompensé « L'Elégance du hérisson » en 2007, ce qui me paraît tout à fait justifié !

 

 
Françoise Amagat

 

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.