Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

 festival_par_monts

 Festival Par monts et par mots 2010 : Jon Fosse s’invite à la médiathèque de Saint Martin Valmeroux
festival

Dimanche 21 mars, la médiathèque recevait Philippe Malassagne et Richard Héry dans le cadre du 6ème festival cantalien de lectures musicales «Par Monts et Par Mots»

.Le thème de la littérature nordique choisi cette année a attiré un public nombreux venu écouter «Matin et soir», le roman du norvégien Jon Fosse. Auteur de nombreux romans mais également brillant auteur de théâtre, Jon Fosse se révèle être un écrivain majeur de la littérature nordique contemporaine, tout comme Arto Paasilina ou encore Herbjorg Wasso les deux autres romanciers choisis pour illustrer l’édition 2010 du festival.

Philippe Malassagne nous a ainsi captivé et entraîné dans ce récit de la vie quotidienne d’un vieil homme, Johannes, à qui il arrive une bien étrange aventure lorsqu’un beau matin il se réveille et que tout lui semble changé, il n’a plus de douleurs, il rencontre son vieil ami Peter et sa femme Erna, seulement voilà, ces derniers sont disparus depuis bien longtemps...

Suspendus au lèvres du lecteur, le public a ainsi suivi Johannes jusqu’au terme de son voyage onirique. Remarquablement interprété par un Philippe Malassagne visiblement habité par le personnage du vieil homme, et accompagné par Richard Héry dans une ambiance musicale et sonore brillamment orchestrée et adaptée au contexte, au son du saxophone mais également de divers bruitages et notamment avec un instrument inventé par le musicien, le «Don Quichotte», baptisé ainsi en raison de sa silhouette rappelant étrangement le personnage de Cervantès et qui produit des sons tantôt évocateurs du chant des baleines ou encore des grincements sinistres de maisons hantées.

Pari gagné donc pour ce 6° festival et le thème de la littérature nordique, qui de prime abord ne semblait pas évident et qui souligne l’émergence de cette écriture issue d’une culture et d’horizons qui peuvent paraître lointains, mais lorsqu’il s’agit des sentiments et de l’humain le sujet ne devient-il pas universel ?
L’après-midi s’est achevée sur une discussion avec les artistes autour du roman de Jon Fosse, mais également de leur travail et la préparation du texte pour le festival, et avant de se quitter le public a pu partager un moment de convivialité autour d’un verre de l’amitié offert par la municipalité.

Ce festival est organisé par la Médiathèque Départementale du Cantal.

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.